Restaurant "Le Bercha"

Les produits du terroir

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Centre de la dentelle et des métiers d’art de Binche : « Le Fuseau »

Posté le

A l’origine, les dentelles de Binche ne se distinguaient pas des dentelles confectionnées à Valenciennes. Elles ont, en effet, la même origine et furent importées du Hainaut français au début du XVII ème siècle. Les différences se sont établies au fil des années. La dentelle de Binche s’est caractérisée par l’extrême finesse du fil (jamais coupé) utilisé par les dentellières. Le « fond de neige » donne ainsi aux ouvrages un aspect féerique. Particulièrement en vogue avant la Révolution française, sa renommée dépassa nos frontières et Victor Hugo lui-même en fit un large écho dans « Les Misérables ». « Le Fuseau » fournit également des articles d’artisanat issus du carnaval (Masques, costumes, aquarelles, viole de Binche, etc…).

lefuseau

Centre de la Dentelle et des Métiers d’Art de Binche

« Le Fuseau »

Grand’Place 25/1
7130 Binche – Belgique

 Tel & Fax : 064.36.63.76

chicon2

Liqueur de Chicon : Paris Réussi !

Posté le
Vincent Stiévenart, patron de la distillerie gervin, a lancé la liqueur de chicon.
Un produit déjà prisé par les chefs étoilés.

BAUGNIES « Il faut oser, prendre des risques afin de surprendre. C’est pour ça que j’ai lancé cette liqueur de chicon à 35° », sourit Vincent Stiévenart, 31 ans, et patron de la distillerie familiale et artisanale Gervin, située à Baugnies (Péruwelz), près de Tournai.

 

Lancé en mars dernier, le breuvage à très vite rencontré un succès fou. « Je l’ai présenté au salon Horecatel à Marche-en-Famenne et, les derniers jours, les exposants venaient goûter la liqueur. C’était la vedette ! J’étais aussi la semaine dernière sur un marché à Ronquières. C’est le test final, devant le public… Mon stock est parti. »La liqueur de chicon a même été l’attraction du phare de l’opération séduction de la province du Hainaut à Paris. Lundi dernier, le Château du Mylord, restaurant doublement étoilé à Ellezelles, et quatres écoles provinciales ont servis ambassadeurs et journalistes à la délégation Wallonie-Bruxelles. Le dessert chocolaté était accompagné d’une mousse à la liqueur de chicon et d’un petit verre.
Cette liqueur originale attire la curiosité des chefs et de tout un chacun. Elle fonctionne aussi un peu comme une madeleine de Proust. « Tout le monde a un couvenir particulier du chicon. Et puis, et c’est l’avantage de ce légume, qu’on le mange en salade, cuit, caramélisé ou en soupe, le chicon a toujours un goût différent. »

Idem pour la liqueur, réalisée à base de chicons de terre d’un producteur de Warchin (Tournai). Au nez, l’amertume est très présente. En bouche, c’est doux, pas trop sucré. Avec un arrière goût de caramel. Rien d’agressif, pas de gorge brûlée. Cette liqueur au parfum très développé est vraiment surprenante.

Avec cet alcool, le jeune passionné par les saveurs n’en est pas à son coup d’éssai. Et ça n’est certainement pas le dernier.
Laurent Dupuis, La Dernière Heure, le 7 mai 2010.

55555

Le filet de porcelet à la bière Aubéole d’Estinnes

Posté le

Ingrédients : (Pour 4 personnes)

  • 800 g de filet de porcelet en rondelles (environ 1cm : 4 à 5 rondelles par personne)
  • 2 échalotes hachées
  • 1 sucre
  • 1 c à s de beurre
  • 20 cl de crème
  • 1 bouteille d’Aubéole
  • 1 c à s de veau lié

Recette :

  • Peler et hacher les échalotes finement.
  • Faire fondre le beurre dans une poêle et saisir les filets de porcelets assaisonnés. Les placer dans une plaque allant au four et les y placer pendant environ 5 minutes à 180°C.
  • Durant ce temps, jeter les échalotes hachées dans la poêle et les laisser blondir dans le jus caramélisé du porc. Déglacer à la bière Aubéole. Ajouter le sucre. Laisser réduire. Ajouter la cuillère de jus de veau lié et la crème. Laisser réduire à nouveau en mélangeant.
  • Lorsque la sauce devient sirupeuse, ajouter une cuillère de beurre pour la lisser. Rectifier l’assaisonnement.
  • Dresser les rouelles sur assiettes chaudes, napper de sauce et servir avec une garniture de pommes sautées, chicons braisés…
Cette recette est présentée par le restaurant « Le Bercha »
sur le site de l’Office des Produits Wallons
dans la rubrique « recettes des tables du terroir
« 

 

table_terroir

19424252_1435717269841654_7459398779789619864_n[1]

L’Aubéole d’Estinnes

Posté le

 

aubeole

Depuis le 1er octobre 2008, la Famille Merlevede commercialise la bière « L’Aubéole d’Estinnes ».

Bière ambrée refermentée en bouteille, elle titre 7,5 % et fut présentée officiellement et en avant première le 27 septembre 2008, lors de la traditionnelle fête Médiévale d’Estinnes-au-Mont.

Read more

Le filet de pintade à la liqueur de Rose de chez Gervin

Posté le

Ingrédients :

  • 4 filets de pintades avec aileronLiqueur-de-rose
  • 1 cuiller de beurre, sel, poivre

Sauce :         

  • 1 verre de liqueur de rose
  • 100 gr de beurre en dés
  • 100 gr de jus de veau
  • Sel, poivre

Garniture :  

  • Quelques pommes de terre de Florenville
  • Salade frisée
  • Vinaigre de framboise, huile, sel et poivre

           

Réalisation :

  1. Assaisonner les filets de pintade. Les colorer.
  2. Les cuire au four 15’ à 200°c.
  3. Cuire les pommes de terre de Florenville dans de l’eau salée.
  4. Sortir les filets de pintade, déglacer à la liqueur de rose. Les tenir au chaud.
  5. Dans le récipient de déglaçage, ajouter le jus de veau.
  6. Ajouter les dés de beurre et avec un fouet, incorporer ceux ci.
  7. Dresser sur une assiette chaude avec les pommes de terre de Florenville, la salade assaisonnée.
  8. Placer les filets de pintade et y verser la sauce. (Au besoin, et selon votre goût, rajouter encore un peu de liqueur de rose.)
  9. Bon appétit !